Pasteur Ezekiel : La police saisit de l’eau bénite et des mouchoirs du New Life Center et de l’église pour enquête

Maria

Dunstan Omari, Cliff Ombets, Pastor Ezekiel

La police enquête sur les liens potentiels entre le pasteur Ezekiel Odero et les morts massives controversées de Paul Mackenzie à Shakahola

Le 27 avril, la police a arrêté le pasteur Ezekiel de la New International Life Church à Kilifi, accusé d’être complice de Mackenzie.

La commissaire régionale de la côte, Rhoda Onyancha, a confirmé l’arrestation et a en outre déclaré que l’église du pasteur Odero avait été fermée.

L’équipe juridique du prédicateur assiégé Ezekiel Odero, dirigée par les avocats Cliff Ombeta et Dunstan Omari, a révélé que l’unité de police antiterroriste avait confisqué de l’eau bénite lors d’un raid dans son église.

Non-conformité fiscale du pasteur Ezekiel

Des mouchoirs, des lecteurs d’ordinateur et des gadgets de communication ont également été placés sous la garde des forces de l’ordre.

L’équipe juridique a confirmé que l’ATPU avait confisqué les articles mentionnés, déclarant qu’ils devaient être analysés à Nairobi.

L’action fait suite à un avis émis par le registraire des sociétés pour radier l’église, citant le non-respect présumé du dépôt des déclarations.

Ombeta a dit :

« L’ATPU est venue à l’église mardi et a saisi les éléments de communication de l’église, les lecteurs d’ordinateur, l’eau bénite et les mouchoirs, déclarant qu’ils étaient emmenés pour analyse. »

Eau bénite mystique

Le vendredi 28 avril, TUKO.co.ke ont rapporté que les croyants chrétiens se sont rassemblés à l’église du pasteur Ezekiel pour acheter des articles de prière spéciaux qui, selon eux, portent des bénédictions.

On dit que le prédicateur distribue des morceaux de tissu blanc aux chrétiens qui se rassemblent dans son église pour les prières.

Les fidèles croient que lorsqu’ils possèdent ces morceaux de tissu, leurs problèmes disparaissent instantanément après avoir prié selon les conseils de leur chef spirituel.

Pour accompagner le tissu, des bouteilles d’eau bénite pour lesquelles Ezéchiel prie avant de les remettre à son troupeau moyennant des frais.

Dans une interview passée, Ezekiel a révélé que les articles avaient guéri beaucoup de ceux qui les avaient achetés ; une bouteille et un morceau de tissu sont libérés à 100 KSh chacun.

« Quand je prie, je crois qu’il a du pouvoir, et quand ils l’utilisent, ils vont être guéris. Je crois que c’est plus important que d’aller à l’enterrement de ma congrégation.

Il ajouta:

« Ces choses (l’eau bénite et le tissu de prière) que nous achetons en gros dans les magasins, et quand nous le faisons, nous dépensons de l’argent. Pour éviter que l’offrande que nous recevions ne soit même pas suffisante pour payer les factures d’électricité, nous facturons ces articles. Nous vendons les deux à Sh100 partout. »