KeNHA annonce la fermeture d’une section du contournement sud de Nairobi pendant 1 mois

Maria

KeNHA annonce la fermeture d'une section du contournement sud de Nairobi pendant 1 mois
  • Une partie du contournement sud sera inutilisée entre le 27 décembre et le 23 janvier 2024, a informé KeNHA au public
  • L’installation d’un pont-bascule virtuel le long des échangeurs de Lang’ata et Ngong a conduit à la fermeture
  • Les automobilistes circulant sur l’itinéraire ont été invités à rester sur une seule voie de la chaussée pendant les travaux de construction.

Nairobi – La Kenya National Highways Authority (KeNHA) a informé les automobilistes de la fermeture pour un mois d’une section du contournement sud de Nairobi.

Sont concernées les voies situées entre les échangeurs Lang’ata et Ngong.

Pourquoi une section du Southern Bypass est fermée

Dans un communiqué publié mercredi 27 décembre, l’agence a indiqué que l’installation d’un pont-bascule virtuel le long des tronçons susmentionnés avait provoqué la fermeture.

Cette partie de la route sera inutilisée du 27 décembre au 23 janvier 2024.

« La fermeture débutera du 27 décembre 2023 au 23 janvier 2024. Il s’agit de permettre les travaux de construction pour l’installation du pont-bascule virtuel le long du tronçon. Afin de minimiser les perturbations de la circulation, la fermeture concernera une voie de chaque chaussée à la fois », a déclaré KeNHA.

Compte tenu de l’évolution de la situation, il a été conseillé aux automobilistes circulant sur l’itinéraire de rester sur une seule voie de la chaussée pendant les travaux de construction.

KeNHA a appelé tous les usagers de la route à faire preuve de prudence à l’approche de la section concernée.

Des feux de circulation seraient installés pour des raisons de sécurité.

Des tronçons de la route de contournement sud ont été parsemés d’accidents mortels dans un passé récent.

Le gouvernement avait sanctionné diverses mesures pour atténuer les accidents.

Des bosses irrégulières avaient été installées sur la route entre la ville de Kikuyu et l’échangeur de Ngong lors de travaux d’entretien.

Un accident mortel qui aurait été causé par les bosses a été signalé le 4 octobre ; trois personnes sont mortes sur le coup.

Un autre accident s’était produit la veille au soir, tuant une personne d’origine asiatique.

Les bosses ont déclenché un tollé sur les réseaux sociaux, incitant le secrétaire du Cabinet des Routes et des Transports, Kipchumba Murkomen, à se rendre sur les lieux.

Voie express temporairement fermée

Ailleurs, Moja Expressway, la société qui gère l’autoroute de Nairobi, avait annoncé la fermeture temporaire de la route.

La société a annoncé que la route sera fermée le mercredi 27 décembre 2023 à l’entrée Mlolongo de 7h à 19h.

Il a été conseillé aux automobilistes d’utiliser l’entrée Syokimau lorsqu’ils se dirigent vers le CBD de Nairobi depuis Mlolongo.

« Nous fermerons temporairement l’entrée de Mlolongo de 7h00 à 19h00. Nous exhortons le public à utiliser l’entrée Syokimau lorsqu’il se dirige vers le CBD de Nairobi depuis Mlolongo. Toutes nos excuses pour la gêne occasionnée », indique en partie le communiqué.