Siaya : un homme de 60 ans aurait poignardé sa femme à mort après une dispute pour 30 KSh

Maria

Siaya : un homme de 60 ans aurait poignardé sa femme à mort après une dispute pour 30 KSh

Amos Khaemba, journaliste à Togolais.info, apporte plus de trois ans d’expérience dans la couverture de la politique et de l’actualité au Kenya.

Siaya – Le chagrin et la tristesse ont envahi le village de Nyalula dans le comté de Siaya après la mort d’un couple.

Ce que le chef de la police de Siaya a dit à propos de l’incident

Citizen TV a rapporté qu’un homme de 60 ans a été tué par des habitants en colère quelques instants après avoir prétendument tué sa femme.

Selon le rapport de police, Bernard Odweso a attaqué et poignardé sa femme de 55 ans, Pamela Anyango, le dimanche 7 juillet, après un désaccord sur 30 KSh.

Le commandant de la police du comté de Siaya, Cleti Kimaiyo, a déclaré que les policiers s’étaient rendus sur les lieux et avaient établi qu’Odweso, alors qu’il était chez lui avec sa femme et leur fille de 22 ans, Vida Odweso, n’était pas d’accord sur la somme de 30 KSh, qui était destinée à l’offrande à l’église.

Selon la police, Odweso est devenu fou et a poignardé sa femme à plusieurs reprises après qu’elle l’ait accusé d’avoir volé l’argent.

Siaya : Qui d’autre a été blessé

L’homme a également poignardé son fils de 24 ans, Dickens Odweso, dans le cou après avoir tenté de répondre à l’agitation.

« Le couple était chez lui avec sa fille de 22 ans lorsque le différend est survenu », précise le rapport. Le père a attaqué son fils, âgé de 24 ans, et l’a poignardé au cou et à la jambe gauche, mais il a survécu », peut-on lire dans le rapport de police.

Des habitants en colère ont acculé Odweso et l’ont battu avant qu’il ne soit transporté d’urgence à l’hôpital de référence du comté de Siaya, où il a été déclaré mort à son arrivée.

Pourquoi l’homme de Naivasha a-t-il tué sa femme ?

Dans d’autres tristes nouvelles, le choc et la tristesse ont envahi un lotissement à Naivasha après qu’un homme aurait tué sa femme à la suite d’une dispute domestique.

Les habitants du quartier de Kasarani à North Lake ont été sous le choc après qu’un homme d’âge moyen est devenu fou et a poignardé sa femme plus de dix fois, entraînant sa mort, a rapporté KAYU FM.

S’adressant aux médias, Stephen Kirui, du OCPD de Naivasha, a confirmé l’incident, affirmant que l’homme avait tenté de se suicider après avoir commis le crime.

Relecture par Jackson Otukho, journaliste multimédia et rédacteur en chef chez Togolais.info