Renforçons nos liens de coopération au profit des MPME ghanéennes – défend KT Hammond

Maria

Sammy Adjei

Le ministre du Commerce et de l'Industrie, l'hon. KT Hammond (MP), a appelé au renforcement des liens de coopération entre le Centre du commerce international (ITC) et le gouvernement du Ghana.

En visite officielle à Genève, l'hon. KT Hammond a salué la coopération renforcée entre le gouvernement du Ghana représenté par le ministère du Commerce et de l'Industrie et le Centre du commerce international, qui a permis à de nombreuses MPME ghanéennes de bénéficier de projets de renforcement des capacités dans le cadre de l'initiative « SheTrades » de l'ITC, mise en œuvre par le Ghana Export Promotion. Autorité (GEPA).

Lors de discussions avec Pamela Coke-Hamilton, directrice exécutive de l'ITC sur la manière d'étendre les projets existants de l'ITC au Ghana, l'hon. Le ministre a souligné l'importance que le gouvernement accorde aux projets et programmes liés au commerce et à l'industrie qui cherchent à faire progresser le parcours des femmes et à renforcer leur capacité à tirer parti des chaînes de valeur mondiales. À cet égard, l'hon.

Le ministre a appelé à un renforcement supplémentaire des liens de coopération entre l'ITC et le gouvernement du Ghana afin d'offrir des opportunités aux entreprises appartenant ou dirigées par des femmes.

Le député. Le ministre a mentionné qu'en plus de l'Autorité de promotion des exportations du Ghana (GEPA) et du Centre de promotion des investissements du Ghana (GIPC), il serait heureux si l'ITC pouvait intensifier son engagement avec l'Agence des entreprises du Ghana (GEA), qui se concentre sur les MPME et dont les activités sont conçues pour libérer les capacités locales pour l’avancement des entrepreneurs et des entreprises.

Il a souligné que Son Excellence Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, le président du Ghana, tenait à dynamiser la base industrielle du Ghana à travers des programmes tels que le 1D1F et la création de parcs industriels et d'industries d'ancrage stratégiques.

Dans son discours, la directrice exécutive de l'ITC, Pamela Coke-Hamilton, a souligné l'importance de fournir un soutien ciblé aux MPME en vue de garantir qu'elles développent leur capacité à tirer parti des chaînes de valeur mondiales. En conséquence, elle a assuré du soutien continu de l'ITC au Ghana et a proposé de donner la priorité aux préoccupations des MPME au niveau multilatéral.

Le député. Le ministre devrait rencontrer le secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) pour promouvoir les intérêts du Ghana en matière de politique commerciale multilatérale et d'élaboration de règles.