« Nous traitons chaque recoin de l’Afrique du Sud comme un point chaud » : SAPS

Maria

« Nous traitons chaque recoin de l'Afrique du Sud comme un point chaud » : SAPS

La porte-parole de la police, Athlenda Mathe, a déclaré que les agents de renseignement criminel du pays travaillaient 24 heures sur 24 pour réduire la criminalité.

La police effectue des contrôles ponctuels des véhicules lors des opérations des fêtes de fin d’année le 24 décembre 2023. Photo : @SAPoliceService/X

LE CAP – La police s’est engagée à lutter contre l’anarchie pendant cette période des fêtes, alors que l’on craint de plus en plus une augmentation des activités criminelles.

Les vols de fonds en transit et les vols à main armée font partie des crimes répertoriés comme particulièrement troublants à cette période de l’année.

La sécurité routière est également une préoccupation majeure, le trafic s’intensifiant sur les grands axes à mesure que les vacanciers se dirigent vers diverses destinations.

La porte-parole de la police, Athlenda Mathe, a déclaré que les agents de renseignement criminel du pays travaillaient 24 heures sur 24 pour réduire la criminalité.

« Nous traitons chaque recoin de l’Afrique du Sud comme un point chaud et c’est pourquoi nous avons assisté à 75 000 arrestations depuis le début de ces opérations. »

Mathe a déclaré que la police était également en état d’alerte dans les destinations touristiques.

« C’est une approche de tous. Vous vous souviendrez qu’il y a deux semaines, nous avions 10 000 nouveaux policiers diplômés des différentes académies. Ces 10 000 nous aident vraiment à accroître la visibilité de la police et cela s’avère très important et aide nous pour dissuader toutes les formes de criminalité.