Neville Mutsvangwa libéré sous caution de 1 000 dollars |

Maria

Neville Mutsvangwa libéré sous caution de 1 000 dollars


Fils de Christopher et Monica Mutsvangwa, hommes politiques du Zanu-PF, Neville a été libéré sous caution par la Haute Cour.

Mutsvangwa a obtenu une caution de 1 000 dollars américains auprès du juge Rodgers Manyangadze, aux côtés de ses complices présumés Ellis Majachani et Simbarase Tichingana.

Le juge a déclaré que le magistrat avait commis une erreur en refusant aux trois hommes la libération sous caution alors que des raisons impérieuses avaient été avancées par l'État pour justifier leur maintien en détention.

« La libération sous caution a été accordée. Nous sommes heureux d'avoir une bonne nouvelle à lui annoncer », a déclaré son avocate Joséphine Sandé après le prononcé du jugement.

Les trois hommes ont été arrêtés pour trafic de devises après une descente dans les bureaux de la société Mumba Money de Mutsvangwa et à sa résidence.

Ils font également face à des accusations de blanchiment d’argent et nient tous ces allégations.

Mutsvangwa et ses complices se sont d'abord vu refuser la libération sous caution par le magistrat de Harare, Dennis Mangosi.

Ils ont formé un appel qui a d'abord été entendu par la juge Esther Muremba, qui s'est ensuite récusée en invoquant des raisons personnelles.

L'affaire a ensuite été confiée à Manyangadze.