Mlolongo : prières silencieuses alors que les maisons submergent après de fortes averses

Maria

Mlolongo : prières silencieuses alors que les maisons submergent après de fortes averses

Les Kenyans de tout le pays continuent de vivre dans l'angoisse, car les fortes pluies persistantes entraînent d'énormes pertes, car leurs propriétés sont détruites et leurs vies sont perdues.

Des pluies torrentielles continuent de s'abattre sur la plupart des régions du pays, rendant de nombreuses routes impraticables, tandis que les gouvernements des comtés peinent à faire face aux conditions difficiles.

Une vidéo sur les réseaux sociaux a attiré l'attention après avoir montré des maisons de Mlolongo, dans le comté de Machakos, submergées par l'eau après une forte averse.

Dans la vidéo, on entend la voix d'une femme exprimant son choc et son incrédulité face à l'incident tragique.

« Oh non ! Oh mon seigneur ! Hii maji ni mingi (Cela se traduit vaguement par, cela fait beaucoup d'eau) », entendent-on dire en arrière-plan.

La vidéo, qui semblait avoir été prise depuis un véhicule en mouvement lors d'un survol, montrait certains bâtiments partiellement submergés tandis que d'autres étaient presque entièrement submergés, avec seuls les toits visibles de loin.

Inondations à Nairobi

Ailleurs, à Githurai, on voit des gens dormir sur les toits sur une vidéo datée du mercredi 24 avril.

Les habitants de Nairobi ont continué de subir des pertes suite aux récentes fortes pluies qui ont provoqué des inondations dans diverses parties de la ville.

Les locataires de Githurai ont eu une nuit difficile car leur quartier a été touché. Certains locataires dormaient sur leur toit dans des vidéos devenues virales.

Les inondations ont recouvert leurs maisons et la zone est devenue impraticable pour certains habitants. Dans la vidéo virale, un homme et une femme se couvraient de shukas.

De nombreux habitants des bidonvilles et des zones comme Mirema ont signalé que l’eau de pluie s’infiltrait dans leurs maisons, les rendant ainsi inhabitables.

Routes fermées à Nairobi en raison des inondations

La Kenya Urban Roads Authority (KURA) a annoncé une fermeture partielle des routes dans le comté de Nairobi.

Dans un communiqué publié mercredi 24 avril, KURA a déclaré avoir partiellement fermé les routes en raison de fortes pluies dans la nuit du mardi 23 avril.

KURA a averti les automobilistes de faire preuve de prudence lorsqu'ils empruntent les routes concernées.