Mai Mahiu : 20 tués et de nombreux disparus après l'éclatement du barrage du vieux Kijabe et balayant les maisons

Maria

Mai Mahiu : 20 tués et de nombreux disparus après l'éclatement du barrage du vieux Kijabe et balayant les maisons

Amos Khaemba, journaliste à Togolais.info, apporte plus de trois ans d'expérience dans la couverture de la politique et de l'actualité au Kenya.

Nakuru – Vingt personnes ont été confirmées mortes après que les inondations ont emporté plusieurs maisons du village de Kamuchiri à Mai Mahiu, dans le comté de Nakuru.

Qu’est-ce qui a causé la tragédie de Kijabe ?

Citizen TV a rapporté que les fortes inondations ont été provoquées par un barrage à Old Kijabe, qui a éclaté dans la nuit du dimanche 28 avril.

Le commandant de la police de Naivasha, Stephen Kirui, a confirmé l'incident, notant que plusieurs autres personnes avaient été transportées d'urgence à l'hôpital de Naivasha pour y être soignées.

Kirui a déclaré que le barrage a éclaté, balayant les villages et coupant la circulation sur l'autoroute Nairobi-Nakuru.

Il a déclaré que l'opération de recherche et de sauvetage était en cours, mais a averti que le nombre de morts pourrait augmenter à mesure que les recherches se poursuivent.

Les rapports préliminaires indiquent que le barrage s'est rompu à 2 heures du matin, provoquant d'importantes destructions, notamment le balayage des véhicules sur l'autoroute très fréquentée.

Des équipes de la police kenyane, de l'équipe du comté en cas de catastrophe, de la Croix-Rouge kenyane et des membres de la communauté sont sur place.

Plusieurs personnes seraient mortes à Murang'a

Autre triste nouvelle : une tragédie dévastatrice s'est produite dans le village de Kiganjo, dans le quartier de Gitugi, dans la circonscription de Mathioya, en raison de l'augmentation des précipitations dans le pays.

Le lundi 29 avril, trois maisons ont été détruites par des glissements de terrain, coûtant la vie à au moins quatre personnes, et deux autres personnes sont toujours portées disparues.

Tragiquement, les familles se sont retrouvées ensevelies sous les décombres aux côtés de leur bétail, ce qui a encore aggravé l’horreur de la situation.

Ce qu’il faut savoir sur les décès dus aux inondations

Relecture par Otukho Jackson, journaliste multimédia et rédacteur en chef chez Togolais.info