Les jubilations à genoux dans le football seront abolies en raison du risque de blessure

Maria

football

Emmanuel Jaidyn Duah-Kuffour, un physiothérapeute ghanéen populaire, a exhorté la FIFA et les autorités du football à interdire la pratique des footballeurs célébrant en glissant à genoux.

Emmanuel Jaidyn, qui était auparavant physiothérapeute à Kumasi Asante Kotoko, avertit les footballeurs de s’abstenir de telles célébrations car cela pourrait entraîner des blessures graves, mentionnant spécifiquement le risque de déchirures du LCA accompagnées de lésions du ménisque.

Exprimant ses inquiétudes, il déclare : « Les glissades du genou doivent être interdites dans le football, car elles présentent un risque important qui va au-delà du simple acte de célébration. »

Dans son avis professionnel, Kwaku Duah-Kuffour met l’accent sur la structure complexe de l’articulation du genou et sur la manière dont l’impact des célébrations à genoux peut exposer les joueurs à des blessures inutiles.

Il préconise une révision approfondie des pratiques de célébration afin de préserver le bien-être des athlètes et de prévenir les blessures évitables qui pourraient avoir un impact sur leurs performances et leur carrière.

En outre, il appelle à des efforts de collaboration entre les professionnels de la santé, les instances dirigeantes du football et les joueurs pour développer des alternatives plus sûres pour la célébration des buts.

À mesure que le monde du football évolue, donner la priorité à la santé et à la longévité des joueurs devient primordial, et la réévaluation des traditions de célébration constitue une étape cruciale pour atteindre cet objectif.