Le Projet De Soutien Aux Nécessiteux Dela Gati Montre Son Amour à 150 Enfants D’Abor, 400 Résidents De Gefia

Maria

Benjamin Makafui Attipoe

Le Dela Gati Needy Support Project (DENSUP), une organisation non gouvernementale (ONG) basée au Ghana et en Espagne, a organisé sa fête annuelle du Nouvel An pour plus de cent cinquante (150) enfants et leurs familles à Abor dans la municipalité de Keta. de la région de la Volta. L’ONG a également soutenu près de quatre cents (400) habitants de Gefia dans la Commune d’Akatsi Sud avec de nombreux ballots de vêtements usagés, le tout visant à redonner le sourire aux élèves bénéficiaires et aux citoyens de ces deux (2) communautés de la année 2024.

Les deux (2) événements faisaient partie des activités annuelles de l’ONG qui, depuis 2019, soutient de nombreuses communautés, écoliers ainsi que des individus et des institutions à travers la région de la Volta avec des articles allant des bourses et du matériel pédagogiques, des vêtements usagés et à la fourniture de forages mécanisés, à la fourniture de matériel hospitalier et d’articles médicaux.

Le directeur général (PDG) de l’ONG, M. Dela Gati, basé en Espagne, était accompagné de certains dirigeants de l’ONG comme Mme Precious Nyatepe Badu (directrice exécutive), MM. Kafui Badu et Edem Kofi Klu. comme M. Samuel Kwami, conseiller en chef et tuteur au lycée pour filles Mawuko, Ho, qui a présidé les événements.

Était également présent M. Clement Ansah, responsable des relations publiques (PRO) du régime national d’assurance maladie municipale de Keta (NHIS). M. Ansah a été d’une immense aide à l’ONG depuis sa création il y a environ quatre (4) ans.

A Gefia par exemple, DENSUP a fait don de plus de cinq (5) balles de vêtements usagés aux membres de la communauté. Les bénéficiaires présents à cet événement bref mais impressionnant étaient près de quatre (400), dont des enfants, tous impressionnés par la quantité et la qualité des robes qui leur ont été présentées. Avant que l’équipe ait pu quitter la communauté et le centre de dons, la distribution s’est transformée en un exercice de chacun pour soi que certains ont décrit plus tard comme la survie du plus fort.

Un ancien de la communauté, le révérend Alex Awagah, qui a reçu le don au nom de la communauté, a remercié l’ONG et ses dirigeants pour ce geste et a prié pour un soutien supplémentaire dans les années à venir.

Il a déploré que le problème majeur auquel est confrontée la communauté soit celui de l’eau, expliquant que le seul forage de la communauté n’est pas suffisant pour une communauté d’environ mille (1.000) habitants. Le Révérend Awagah a profité de l’occasion pour appeler l’ONG à venir en aide à la communauté de Gefia.

A Agbome-Abor, l’ONG a fêté plus de cent cinquante (150) enfants et leurs familles lors de sa fête du Nouvel An. En plus de déguster des paquets de riz Jollof, tous les enfants ont reçu des biscuits et des petits paquets de boissons gazeuses frutelli. Leurs parents, au nombre de plus de cinquante (50), ont également reçu des boissons en canette en plus d’un paquet chacun d’un (1) kilogramme de sucre. Les enfants ont également eu droit à de la musique de spinning et de fanfare pour mettre le sourire sur leurs visages et sur ceux de leurs parents et tuteurs.

Un porte-parole de l’ONG, M. Edem Kofi Klu, a déclaré à notre équipe de presse dans une interview que ce geste était le début de choses plus grandes à venir.

Selon lui, l’initiative visait entre autres à avoir un impact positif sur la vie des individus, notamment des écoliers, des institutions ainsi que des communautés et des citoyens en général.

M. Klu a révélé que depuis 2019, DENSUP a fait don d’articles et de matériels éducatifs tels que des tableaux d’écriture, des tables et des chaises, des livres de lecture et des ordinateurs ainsi que des jouets aux écoles de base Abor EP et Havene DA.

Certains enfants des écoles primaires et secondaires (JHS) d’Abor EP bénéficient également d’une bourse au nom de l’ONG.
Selon M. Klu, le lycée Abor (ABORSCO) et l’hôpital du Sacré-Cœur (SHH) à Weme-Abor ne sont pas non plus en reste. Alors qu’ABORSCO a reçu du soutien avec des articles tels qu’un microscope, des tables et des chaises, des ordinateurs de bureau ainsi que des serviettes hygiéniques pour les filles, le SHH a reçu des jouets pour sa salle des enfants ainsi qu’un appareil à rayons X pour améliorer la qualité de ses services. aux clients de la zone de chalandise.

M. Klu a en outre annoncé qu’Adrakpo-Asilevikope a bénéficié d’un forage mécanisé et de vêtements usagés de DENSUP. Parmi les autres communautés qui ont reçu des vêtements usagés, des jouets et d’autres articles, a-t-il déclaré, citons Sasieme, Heluvi et Gefia, ajoutant que l’ONG étendrait ses services humanitaires aux autres parties de la région ainsi qu’à la région d’Oti où sa juridiction couvre ou étend à. « In My Father’s House », une maison de charité à Abor, a reçu des articles tels que de la pâte de tomate, des biscuits et de l’eau de l’ONG tandis que le commissariat de police d’Abor a reçu l’année dernière plusieurs matelas et couvertures à l’usage des détenus.

Il a appelé les parents et tuteurs à prendre soin de leurs enfants, soulignant la nécessité de se concentrer sur leur éducation, leur santé et leur discipline pour leur permettre de grandir non seulement pour réaliser leurs rêves de vie, mais aussi pour devenir des citoyens responsables envers la société et la nation. en général.

Le Conseiller Spécial de l’ONG et Président de la fonction, M. Samuel Kwami a qualifié le geste et l’initiative de DENSUP de louables et bouleversants et a félicité le PDG et son équipe pour la grande vision visant à toucher des vies dans les régions de la Volta et d’Oti. Il a exhorté la population d’Abor et les citoyens de la région à soutenir l’ONG afin de pouvoir avoir un impact sur davantage de vies dans les deux régions dans les mois et les années à venir.

Le Dela Gati Needy Support Project (DENSUP) est une ONG humanitaire autorisée à opérer dans les régions de Volta et d’Oti au Ghana. Il est enregistré auprès du Département du registraire général du Ghana ainsi qu’auprès des autorités espagnoles ou italiennes. Elle est donc basée à Abor dans la municipalité de Keta de la région de la Volta au Ghana et dans la ville de La Palmas en Espagne ou en Italie.