Kitale : Tension alors qu'un policier aurait abattu un collègue après une dispute dans un club local

Maria

Kitale : Tension alors qu'un policier aurait abattu un collègue après une dispute dans un club local

Didacus Malowa, journaliste à TUKO.co.ke, apporte plus de trois ans d'expérience dans la couverture de la politique et de l'actualité au Kenya.

Trans Nzoia – Un policier a abattu un gardien de prison dans un bar à vins et spiritueux de la ville de Kitale.

On ne sait pas exactement ce qui a causé la fusillade, mais le policier serait devenu fou furieux dans un débit de boissons près du palais de justice de Kitale quelques minutes avant 16 heures.

Des témoins ont rapporté que le suspect, armé d'un pistolet, avait ouvert le feu sur le gardien après une dispute sur un sujet peu clair.

« Les victimes sont des personnes que j'ai pu identifier. L'une d'entre elles qui a été tuée est un policier que nous rencontrons tous les jours dans le cadre de son travail, et l'autre est quelqu'un que j'ai connu aujourd'hui », a déclaré un témoin.

Immédiatement, le drame s'ensuivit ; les invités de l'établissement, dont un autre gardien de prison, ont fui les lieux de peur d'être pris pour cible.

Selon les policiers présents sur les lieux, le gardien, un chauffeur, attendait de transporter les détenus du palais de justice à la prison principale de Kitale.

L'officier malhonnête aurait forcé la fermeture de tous les commerces de la région, menaçant de nuire à quiconque se trouvant sur son passage.

Abonnez-vous pour regarder de nouvelles vidéos

Comment un policier voyou de Kitale a-t-il été maîtrisé

Un contingent de policiers qui s'est approché de l'incident a tenté de persuader le policier de se rendre, mais sans succès.

Il a ensuite été retrouvé au sol dans le magasin d'alcool, se tordant d'angoisse et saignant à cause d'une blessure par balle qu'il s'était infligée.

Les policiers ont désarmé le gendarme avant de le charger dans la voiture et de le transporter à l'hôpital du comté de Kitale, blessé aux mains et aux jambes.

Le commissaire du comté de Trans Nzoia, Gideon Oyagi, et le chef de la police de Trans Nzoia Ouest, Patrick Gaitariria, se sont rendus sur place.

Le corps du gardien de prison assassiné a été transporté à la morgue du comté de Kitale, en attendant une autopsie.

Un policier de Kakamega met le feu à la voiture d'une collègue

Par ailleurs, un policier de Kakamega a été arrêté après avoir incendié la voiture de sa collègue lors d'un incident bizarre le mardi 1er août au matin.

L'agent Evans Kamau aurait incendié la Toyota Allion de son collègue aux petites heures de mardi après une altercation avec la policière.

Les deux policiers, qui sont voisins, auraient eu une altercation dans la nuit du lundi 31 juillet, et Kamau serait parti en trombe avec certaines de ses affaires.

Vers 2 heures du matin, l'officier vexé a mis le feu à la voiture de Gladys Kimanzi à l'aide d'une boîte d'allumettes et d'un matelas.