Karen Nyamu déçue par la nomination de Faith Odhiambo, présidente du LSK, pour avoir refusé la nomination de William Ruto

Maria

Karen Nyamu déçue par la nomination de Faith Odhiambo, présidente du LSK, pour avoir refusé la nomination de William Ruto

La sénatrice nommée Karen Nyamu a exprimé sa déception à l’égard de la présidente de la Law Society of Kenya (LSK), Faith Odhiambo, pour avoir rejeté la nomination du président William Ruto.

Odhiambo figurait parmi les membres d’un groupe de travail chargé d’auditer la dette nationale et de fournir un rapport au président.

La LSK a qualifié cette nomination d’inconstitutionnelle.

Nyamu réagit après que le patron de LSK ait rejeté sa nomination

S’adressant aux médias sociaux, Nyamu n’a pas compris la raison pour laquelle le président de la LSK a refusé cette nomination.

Elle a soutenu qu’Odhiambo avait refusé la possibilité de faire représenter les intérêts des Kenyans par les meilleurs.

« Je ne suis pas sûr de la raison pour laquelle la présidente de la LSK, Faith Odhiambo, a refusé la nomination du président au groupe de travail qui effectuera un audit judiciaire de la dette publique. Elle a refusé une opportunité de faire représenter les intérêts des Kenyans par le premier barreau, conformément à l’un de ses objectifs, qui est de protéger et d’aider le public au Kenya dans toutes les questions touchant, auxiliaires ou accessoires à la loi », a déclaré Nyamu.

Elle a ajouté:

« La dette publique est un défi de taille auquel nous sommes confrontés en tant que pays, et je suis quelque peu déçu qu’elle n’ait pas eu envie de participer à la première étape pour y parvenir. »

Quel était l’objectif du groupe de travail sur la dette ?

Ruto a annoncé la constitution du groupe de travail le vendredi 5 juillet.

Nancy Onyango dirigerait l’équipe en tant que présidente et assistée de Luis Franceschi.

Outre Odhiambo, les autres membres seraient Philip Kaikai, le président de l’Institut des ingénieurs du Kenya, Shammah Kiteme, et Vincent Kimosop.

Les secrétaires conjoints du groupe de travail seront Abraham Rugo et Aaron Thegeya.

Selon le président, l’équipe évaluerait le stock actuel de la dette et recommanderait des conditions de remboursement et des lignes de négociation probables.

Ruto a également chargé l’équipe d’établir si le pays recevait de la valeur de la dette, le coût des projets financés et le retour sur investissement.

Relecture par Jackson Otukho, journaliste multimédia et rédacteur en chef chez Togolais.info